16 mai, 2006

How to make an american quilt


La jolie Winona Rider (Finn) passe quelque temps chez sa grand-mère et sa tante. Autour de ces 2 femmes se réunissent chaque semaine quelques unes de leurs amies pour un "quilting bee". Leur défi, cette fois-ci sera de faire le patchwork de mariage de Finn. Et tandis que la couverture montera lentement, elles vont tour à tour raconter leur vie de femme, de mère, d'épouse, de maîtresse.




Elles nous inviteront à traverser le temps, à retourner dans leur jeunesse, et à travers leurs histoires, Finn va développer elle aussi une palette de sentiments, de doutes, d'espoirs.



Un joli film très lent, très doux, un peu sirupeux parfois, mais qui offre de jolies images, des personnages de femmes attachants et une métaphore intéressante autour de l'ouvrage qui tisse les moments de la vie et les amitiés indéfectibles et sur la transmission des expériences et de l'amour au delà du temps.

6 commentaires:

Noée a dit…

Quitte à voir un truc sucré et dégoulinant, je crois que je préfère les pancackes au sirop d'érable ;)

Myriam a dit…

Rho mais toi depuis que tu es devenue un troll des cavernes t'aimes plus le flamby :D

Catherine a dit…

Tu me donnes bien envie de le voir!

Emmanuelle a dit…

merci, tu me donnes envie de le voir !

Noée a dit…

Ah non tu confonds, je suis pas fan des endives en superproduction ;) J'ai toujours pas vu Titanic ni Pretty Woman, c'est dire ^^

Myriam a dit…

J'ai vu Titanic mais pas Pretty Woman non plus. Titanic heu.. C'est long ! En plus on connait la fin :D