15 août, 2005

Suffragette City



Dans la pile de livres à lire et été, se trouvait Le Récital des Anges de Tracy Chevalier. J'avais beaucoup aimé La Jeune Fille à la Perle, un tout petit peu moins La Dame à la Licorne et puis j'ai renoué avec elle, grâce au Récital des Anges.
L'histoire se situe à la mort de la Reine Victoria, tandis que l'Angleterre totalement engoncée dans des principes comme les femmes le sont dans leurs robes, pleure sa reine. Tout au long du livre nous allons suivre l'histoire des familles de 2 petites filles qui se sont rencontrées au cimetière, se sont aimées dès la première minute. 2 familles opposées, l'une faisant partie de la haute bourgeoisie où la mère va remettre en cause la place des femmes dans la société, l'autre famille plus modeste, où la femme est l'ombre de son mari, où les valeurs et les principes font force de loi. Tracy Chevalier nous offre dans ce roman à travers l'image d'une société rigide, opressante, des jolis portraits de femmes notament celle des suffragettes.
Le récit d'une autre époque où les femmes brodaient, cuisinaient parce que ça se faisait et qu'elles n'avaient pas d'autre choix...

Oh don’t lean on me man, cause you can’t afford the ticket
I’m back on suffragette city
Oh don’t lean on me man
Cause you ain’t got time to check it
You know my suffragette city
Is outta sight...she’s all right

1 commentaire:

ChristineT a dit…

jusque là j'ai aimé les livres de TC mais je n'ai pas du tout apprécié ce livre là, je l'ai pas fini !