09 novembre, 2005

Tom Tykwer in Heaven


Je vais devenir incollable sur le futur réalisateur du Parfum :P Après l'excellent Cours Lola, Cours, je viens de voir un autre de ses films : Heaven. Mais si le thème est presque identique que le précédent film : la fuite d'un couple contre le temps, contre lui-même et contre les autres, le traitement est totalement à l'opposé. Si Cours Lola, Cours était nerveux, délirant, très novateur, Heaven est d'une délicieuse lenteur à la limite de la torture.
C'est l'histoire de Philippa (une Cate Blanchett très belle et émouvante) qui comment un attentat mais se trompe de cible. Après son arrestation elle a besoin durant son interrogatoire, d'un interprète (Giovanni Ribisi). Le jeune interprète qui ne connait rien de cette femme, de sa vie, de ses motivations, tombe éperdument amoureux d'elle, et décide de l'aider à s'évader.



Cours Lola Cours, jouait sur une vitesse folle, sur le délire et la fantaisie, sur un bande son qui nous menait à bout de souffle, Heaven joue la carte du classicisme mais Tomas Tykwer impose quand même sa patte et son originalité. La bande son est quasi squelettique : quelques notes jouées au piano. Il joue sur avec les visages et les regards

Il joue avec les ombres, les lumières, avec les architectures des villes et les paysages des campagnes



Et sans s'en rendre compte, sans y réflechir, comme dans Cours Lola Cours, on se prend au jeu et on souhaite que la fuite de ces coupables (Filippa est responable de la mort de 4 personnes innocentes) se termine bien et qu'ils puissent vivre leur folle histoire d'amour.

4 commentaires:

Anonyme a dit…

Hi, I like your style here. Funny how I was looking for this type of thing, and when I came accross your blog I felt right at home. Great stuff... I think I'll add you to my favorites. With your permission I'll be coming back. Can I tell a friend?

great job making this blog (good design!), keep up the good work!

~ have a nice day.
come see my blog or my french kissing tips site, you might like them...

persil a dit…

C'est passé à la téloche y a pas longtemps, mais je suis pas allée jusqu'au bout, ça manquait un peu de nerf et de crédibilité, et la VF rendait le tout un peu comme dans un téléfilm de TF1, celui qui passe juste après les Feux de l'amour...

Mais Lola m'intrigue, faudra que je la regarde courir un de ces 4...

Myriam a dit…

Ce qui a été intéressant c'est de voir les 2 films à quelques jours d'intervalle et la capacité du réalisateur à traiter presque le même thème de façon si différente
Sinon pour la VF c'était en québecois ou bien ? :P

Shantti a dit…

tu fais vachement bien les chronique de films!
tça donne aussi envie que tes recettes:-))